La fondation à Madagascar

   

Premier envol de Soeurs :


Marie Charles, institutrice


Marie Berckmans, infirmière


Marie Renée, cuisinière

   
C’est le 3 octobre 1959 que fut fondée à Madagascar la Mission des Sœurs du Sacré-Cœur de Valence d’Albigeois à la demande de Monseigneur Wolf, archevêque de Diego Suarez et des prêtres Spiritains travaillant dans la paroisse d’Andapa. Dès leur arrivée, les Sœurs se mettent au service de la paroisse.  
Sœur Marie Charles et sœur Marie Renée font la classe et sœur Elise Jany se met au service des malades. Sa rencontre avec un lépreux sera le point de départ de ce qui deviendra le « village des lépreux », situé à Marovato, centre de soins où chaque malade a sa case et cultive un petit terrain en recevant les soins nécessaires à sa guérison.  

 

Ramassage de pierres
pour une construction

Première classe
de S.Marie-Charles
Cases près de la
maison des Soeurs
Après un cyclone Départ pour le
dispensaire

 

 

En 1962, une nouvelle sœur arrive : sœur Marie Catherine ; la communauté prend alors en charge la promotion féminine dans les villages de brousse avec deux jeunes filles malgaches qui deviendront les premières religieuses malgaches de la congrégation.


 
  En 1971, la Congrégation des sœurs du Sacré-Cœur ayant fusionné avec celle des Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus, la mission d’Andapa devient champ d’activité de la congrégation agrandie. Deux nouvelles missionnaires viennent se joindre aux pionnières : S. Paul du Sacré-Cœur et S. Marie-Thérèse Guérid.  

 

Un défi à relever pour les fcscj