histoire de la fondation

Suite

 

En 1988, les communautés de Madagascar sont érigées en Région : deux autres communautés s’ouvrent à Antananarivo : celle de Soamanandrariny avec une école primaire, un collège et un dispensaire et celle de la maison pour la formation des étudiantes à Ambodditsiry; le noviciat est alors transféré à Ivandry.



En 2001, la Région de Madagascar devient Province. La communauté de la maison provinciale s’installe dans la banlieue d’Antananarivo à Imerinafovoany.




En 2003, un autre appel surgit, venant du diocèse d’Antsirabe. Le village d’Ambohitompoina attend des sœurs depuis plus de 25 ans. Malgré les nombreux appels, les congrégations religieuses refusent ; ce village est trop isolé, la piste est impraticable en saison des pluies.



Après plusieurs visites et mûres réflexions, nous acceptons ce poste éloigné pour venir au secours d’une population rurale très pauvre. Les enfants arrivent le ventre creux à l’école après avoir fait des dizaines de kilomètres. De même, des malades, venant de très loin arrivent pour se faire soigner, portés en chaise à porteur ou sur une charrette ; parfois, ils arrivent trop tard. Six religieuses se dévouent dans cette mission au service des enfants et des malades.

 

Un défi à relever pour les fcscj.