Bienvenue

Association Prière

Réseau scolaire

Charisme FCSCJ

Historique

Les Fondateurs

Orientations éducatives

Aujourd'hui

Notre Nom

Des Sites à visiter

 

À l'origine du Réseau des établissements scolaires

de la Congrégation

des Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus

Jean-Maurice Catroux, jeune curé, trouve la population de sa paroisse des Mauges, blessée par la Révolution et les Guerres de Vendée. C’est pour répondre aux besoins urgents de ce peuple, qu’il résolut de grouper autour de Rose Giet, une communauté de femmes pour éduquer et enseigner les enfants, les filles en particulier, et soigner les malades.

C’est  le 18 Décembre 1823 que Jean Maurice Catroux, curé de la Salle de Vihiers, a fondé la congrégation des Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus, pour le bien de son Eglise locale. Ce service, Jean Maurice Catroux désirait le confier à des religieuses. N’en trouvant pas, il fit appel à l’une des ses paroissiennes, Rose Giet, dont il connaissait l’humble disponibilité au service des pauvres. Il résolut de grouper autour d’elle une communauté de femmes, appelées à tendre vers la plénitude de la Charité en oeuvrant ensemble à la Gloire de Dieu.

Jean-Maurice Catroux avait une volonté ferme de confier à des soeurs l'éducation des jeunes. Un concept spirituel, oui, mais aussi un concept humaniste: une perception d'avenir de cet homme perspicace et audacieux: respect, reconnaissance, globalité de l'éducation, et non seulement de l'enseignement, réussite..., Puis les moyens, les méthodes d'éducation: de précieux conseils donnés aux premières soeurs enseignantes avec une grande ouverture d'esprit. Tel nous apparaît Jean-Maurice Catroux comme éducateur.

Conseils en éducation